A cinq semaines du premier tour des élections législatives, le MEDEF Normandie vient de publier un Livre blanc dans lequel il présente ses 8 priorités et ses 57 propositions pour relancer la croissance et l’emploi en France et en Normandie.

La première priorité, celle qui conditionne toutes les autres, consiste à baisser le niveau des dépenses publiques, qui s’élève en France à plus de 56 % du PIB, quand la moyenne européenne est de    49 %, et de 44 % en Allemagne. C’est la réduction de ces 1 255 milliards consommés chaque année par la sphère publique (Etat, collectivités locales, protection sociale) qui permettra de baisser les prélèvements obligatoires, qui sont aussi les plus élevés d’Europe. Diminuer la fiscalité pour les entreprises et les ménages engendrera un cercle vertueux qui se traduira par des investissements et des embauches d’un côté, et un gain de pouvoir d’achat de l’autre.

Réformer en profondeur le marché du travail, en instaurant plus de souplesse et de fluidité, fait également partie des chantiers indispensables. Au-delà de la méthode retenue, c’est le contenu qui sera important, notamment avec la primauté donnée aux accords d’entreprises dans un certain nombre de domaines et le plafonnement des indemnités supra-légales en cas de litige aux prud’hommes afin de lever certains freins à l’embauche.

De la même manière, notre modèle social hérité de l’après-guerre doit absolument évoluer, afin de l’adapter aux nouvelles réalités démographiques, sociologiques, professionnelles et économiques. A cet égard, dans un souci d’harmonisation et d’équité, le secteur public devra également participer à ces efforts d’ajustement pour préserver les acquis sociaux qui bénéficient à l’ensemble de la population.

En Normandie, l’un des dossiers prioritaires concerne les projets d’infrastructures : la Ligne à Grande Vitesse (LGV), le développement de l’Axe-Seine, la ligne de fret Serqueux-Gisors, le contournement Est de Rouen, sans oublier la modernisation du port du Havre, autant de thèmes maintes fois évoqués dans le débat public mais qui peinent à se concrétiser sur le terrain, malgré la mobilisation de nombreux acteurs. Le prochain quinquennat devra être celui de la mobilisation collective et coordonnée des Normands pour voir aboutir ces différents projets, tous porteurs de compétitivité et d’attractivité pour notre région !

La diffusion et l’appropriation du numérique dans toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, et dans l’ensemble des secteurs d’activité, fait également partie des priorités du MEDEF Normandie. Il en va de même pour trois autres thèmes qui ont été globalement absents du débat pendant les présidentielles, nonobstant quelques slogans de campagne : l’éducation, l’apprentissage et le logement. Il s’agit de trois piliers qui concourent à façonner l’employabilité et la mobilité des personnes, et qui sont au cœur des préoccupations du MEDEF.

Outre ce Livre blanc, les MEDEF territoriaux de la région ont prévu de recevoir les principaux candidats à ces élections afin qu’ils s’engagent à moderniser la France durant leur mandat. Le MEDEF sera toujours aux côtés de ceux qui veulent faire bouger les lignes et bousculer les certitudes pour faire gagner la France !

 

Retrouvez notre livre blanc ci-dessous :

Livre Blanc 2017